Histoire du Gîte de la Burague

Les gîtes de Cénac en Périgord sont situés à la sortie de Cénac et Saint-Julien, le long d’une modeste route communale qui fut une voie romaine reliant Cahors à Limoges en passant par Sarlat. On est donc au calme, mais les commerces sont à un kilomètre. Si l'on s'amusse à jouer au yo-yo historique on peut penser que nos lointains(?) ancêtres sont passés par là il y a 400 000 ans au moins. Nous sommes sur la rive Sud de la Dordogne qui se trouve à quelques centaines de mètres.

De vos fenêtres vous verrez Domme, perché sur son piton rocheux, qui est une jolie bastide de 800 habitants, mais qui voit passer 180 000 visiteurs chaque année.

C'est tout le charme de la Dordogne : Les gallo-romains, le Moyen-Age, la Renaissance, la Préhistoire proche, celle des agriculteurs, plus lointaine celle où Cro Magnon et Néanderthal se sont croisés (dans tous les sens du mot), ou plus lointaine encore dont on ne connaît que des traces datées d'il y a environ 400 000 ans. C'est un peu Alice au Pays des merveilles...

Un peu plus près de nous, il y avait à la Burague un moulin attesté en 1460, mais l’essentiel de la chartreuse actuelle date de 1758. Il y a encore quinzaine d’années, c’était une ruine. La restauration entreprise en 2002 a respecté l’esprit du lieu, utilisant les matériaux originaux, des peintures et des enduits naturels, préservant les charpentes culminant à près de 8 m dans les pièces à l’étage.

En ne remontant que 2000 ans en arrière, c'est un peu en amont de la Dordogne, qu'eut lieu la dernière bataille de la guerre des Gaules - le dernier village d'irréductibles en quelque sorte - dans un lieu dit nommé Uxelludunum, qui  constitua pour Jules César le point final de la pacification de la Gaule. Ce fut le début d'une époque gallo-romaine en Périgord, dont on peut voir le brillant témoignage à Périgueux (Vesunna)

Quelques expressions périgourdines

Gastronomie périgourdine

Gastronomie du Périgord

Histoire du département de la Dordogne

Histoire du Périgord noir