Le Périgord en 4 couleurs

Echappée belle : 4 Périgords pour le prix d'un !

Lorsque l'on parle du Périgord, nom de l'ancienne province de l'Ancien Régime qui correspond presque intégralement à l'actuel Département de la Dordogne, il s'agit de l'un des plus grands départements de métropole en superficie - juste derrière la Gironde et les Landes.

Mais à la différence de ces deux départements, la Dordogne n'est pas la championne des routes toutes droites, et en moyenne, il faut compter que l'on parcourt 60 km en une heure, rarement plus. C'est pourquoi il n'est pas vain de parler des 4 Périgords, et de bien réfléchir à ce que l'on va vouloir visiter.

Pour situer un peu, le vert, le blanc et le pourpre sont comme trois couches horizontales, flanquées sur la droite d'un pilier qui serait le Périgord noir.

Le Périgord vert

Au nord du département dont la plus grande ville est Nontron. Ce Périgord vert là est effectivement très vert, et dans la continuité du Limousin qui lui est contigü. Notre favori : Brantôme, que l'on nomme parfois la "Venise du Périgord".

Le Périgord blanc

Blanc comme la Cathédrale Saint-Front de Périgueux, ou comme les sols crayeux de la vallée de l'Isle. Notre favori : Vesunna, la villa patricienne gallo-romaine, qui se trouve dans Périgueux, le chef-lieu du Département.

Le Périgord pourpre

Pourpre comme la vigne à l'automne, dont la ville la plus connue est Bergerac. C'est aussi le pays des bastides, tantôt anglaises, tantôt françaises, de la guerre de cent ans. Vers l'Ouest l'on y trouve le château de Montaigne et vers l'Est notre favori : la bastide de Monpazier.

Le Périgord noir

Noir comme la truffe ou comme les chênes ? Nul ne le sait. Toujours est-il que le Périgord noir est orienté Nord/Sud, alors que les trois autres sont orientés Est/Ouest. Au centre, Sarlat, magnifique médiévale et Renaissance.Tout autour, la plupart des sites majeurs du département - Lascaux bien sûr, mais aussi d'autres grottes et abris préhistoriques éblouissants, des châteaux spectaculaires, des jardins, des bastides, des panoramas majestueux et préservés. Nos favoris (car un seul paraît bien difficile) : Les jardins de Marqueyssac pour les jardins, Domme pour les bastides, Castel-Merle pour la préhistoire, Beynac pour les châteaux, La Roque Gageac pour les villages...