Un grand gîte vert en Périgord noir

Un grand gîte vert en Périgord noir

Gîte de charme en Périgord noir avec piscine, jacuzzi et sauna

Le gîte Dordogne est un gîte de charme fait pour accueillir confortablement 9 personnes, et inclut l'accès à la piscine chauffée (14m X 6m), au sauna, au jacuzzi et à l'espace de jeux comprenant également un fauteuil de massage. Situé à l'extrémité de la chartreuse du XVIIIème siècle, avec son jardin privatif, notre pari est que vous tomberez amoureux du Périgord et sous le charme de cette propriété.

↑ Cliquez pour ouvrir le diaporama ↓

Tarifs de location à la semaine (du samedi 16 h au samedi 10h), draps et serviettes, ménage de fin de séjour inclus, hors taxe de séjour

Pour les week-ends (3 ou 4 jours) hors juillet et août, voyez nos forfaits week-end.

Tarifs 2023 du Gîte Dordogne

| Wifi | Piscine sécurisée et chauffée | Jacuzzi  | Sauna | Fauteuil de massage | Non-fumeur | Chauffage central et à bois | Jardin privatif avec barbecue et salon de jardin | Animaux sur accord préalable | Vélos à disposition | Salle de jeux | Jouets et jeux | Ping-pong | Baby-foot | Accès personne à mobilité réduite | Parking gratuit |

Forfaits courts séjours, ménage compris (de septembre à juin)

3 nuits : 850 € ou 1 100 € avec draps et serviettes

4 nuits : 1 000 € ou 1 250 € avec draps et serviettes

 

Le gîte Dordogne est une partie d'une très grande bâtisse que l'on nomme "chartreuse" dans le Sud-Ouest. C'était le nom que l'on donnait au XVIII° siècle à des manoirs de taille imposante, avec une forme particulière qui rappelle le château de Cheverny - celui de Tintin si vous préférez - l'escalier d'honneur, et les pignons de toiture en moins. Elle a été achevée en 1758 par Jean-Pierre Grézis, Docteur en médecine, qui se faisait appeler Seigneur de l'Alburague (La Burague) et de Mongrieu, ce qui lui a valu d'être assigné à résidence à la Révolution française.

C'est un gîte de charme spacieux (200 m²) conçu pour que vous vous sentiez dans votre propre maison de vacances de famille. Il y a 5 chambres et 5 salles de bains : La chambre Bergerac a un lit 160, la chambre Périgueux un lit 140, la chambre Sarlat deux lits de 90 ainsi que la chambre Domme. La chambre Brantôme au rez-de chaussée a un lit de 90 et est conçue pour une personne à mobilité réduite ainsi que sa salle de bains.

La cuisine est suréquipée (four traditionnel et micro-ondes, cafetière filtre et Nespresso, nombreux ustensiles de cuisine et vaisselle abondante) et le salon accueillant. Le mieux est encore de faire la visite virtuelle ! Elle vous permettra également de vous promener sans les jardins, ou d'explorer la piscine, le jacuzzi ou la salle de jeux.

Mais que cela ne vous empêche pas de découvrir ce qui fait que cette région a été choisie par des humains très avisés il y a au moins 400 000 ans : C'est la datation de la première pierre taillée que vous découvrirez en entrant aux Musée National de la Préhistoire aux Eyzies et qui a été trouvée à Cénac et Saint-Julien. Lascaux, c'est il y a 20 000 ans - seulement. Le village de la Madeleine à Tursac a été occupé pendant plus de 10 000 ans, jusqu'au haut Moyen Age (vers l'an 1000). Mais l'époque romaine n'est pas en reste avec la fastueuse villa gallo-romaine de Vesunna à Périgueux, ou encore celle de Montcaret, à deux pas du château de Montaigne.

Le Moyen Age nous offre à profusion bastides et châteaux, témoins de la guerre de Cent ans. Et si vous préférez la Renaissance, elle nous a laissé entre autres des châteaux tels que Monbazillac, Losse ou Les Milandes. Aux XVIIème et XVIIIème siècle, les hôtels particuliers continuent à se construire à Sarlat, qui est la ville qui compte la plus forte densité de monuments historiques au monde. Au XIXème siècle et jusqu'au deuxième tiers du XXème siècle, le Périgord reste à l'écart de la Révolution industrielle si ce n'est dans la vallée de la Couze avec des papeteries et quelques forges - et c'est peut-être grâce à cela que la nature et le patrimoine périgourdins ont été très largement préservés. La Cathédrale Saint Front de Périgueux qui a servi de modèle au Sacré Coeur de Montmartre quelques années plus tard est sans doute le seul témoignage notable de ce XIXème siècle.

En quoi notre gîte Dordogne est-il un « gîte vert » ?

Oui, on peut associer écologique et esthétique, vacances responsables et vacances agréables.

Pendant des années, nous avons fait de notre gîte Dordogne un gîte vert, un peu comme M. Jourdain faisait de la prose – sans le savoir. C’est en faisant la somme de nos micro-choix que nous avons un jour réalisé que nous étions plutôt bien engagés (sans être parfaits, naturellement) dans la voie de la transition écologique d’un hébergement écoresponsable.

Voici ce que nous faisons (ou ce que nous avons trouvé) pour que nous puissions ensemble réduire notre empreinte écologique en général et notre empreinte carbone en particulier.

Conception du gîte et matériaux

- Il s’agit d’un manoir en pierre du XVIIIème siècle, donc les matériaux sont de la pierre, du bois, et la tuile plate ancienne

- Isolation des combles au chanvre, murs de 50 cm d’épaisseur. Etant en zone protégée Monuments historiques, le double vitrage n’est pas envisageable. Mais la construction traditionnelle (épais murs de pierre, petites ouvertures et 8 mètres de hauteur de plafond sous faîtage) fait qu’un simple ventilateur permet de passer sereinement les épisodes de canicule.

- Charpente apparente en bois et parquets en châtaignier à l’étage, pierre de pays au rez-de chaussée.

- Peintures à l’ancienne, utilisant des pigments naturels

- Meubles de jardin : teck issu de forêts à l’exploitation raisonnée, pas de plastique

Energie

Une bonne part de l’électricité produite est fournie par nos panneaux solaires, surtout aux heures chaudes de l’été. Comme quoi l’écologie n’est pas toujours l’ennemie du confort !

Pour le reste des besoins en électricité, notre fournisseur Alterna privilégie les énergies renouvelables.

Bien entendu, nous utilisons des LED et des appareils électriques ayant au moins une classification A (certains sont A+ ou A++)

Les éclairages extérieurs sont soit à base de LED, soit des lampes solaires.

Le chauffage au gaz qui représente environ 80 % de nos émissions de gaz à effets de serre, est heureusement plutôt efficace pour chauffer nos immenses volumes, par le plancher au rez de chaussée et dans les murs à l’étage. Résultat, on ne voit pas un seul radiateur.

Les deux cheminées sont fonctionnelles et nous avons un insert ouvert qui diminue de 80 % les émissions de polluants par rapport à une cheminée au bois classique.

Parties communes

Partage des infrastructures les plus consommatrices (piscine, sauna, jacuzzi) avec nos deux autres gîtes.

La piscine au sel ne nécessite que très peu de produits chimiques.

Elle est chauffée par des panneaux solaires dédiés (qui ne produisent donc pas d’électricité mais seulement de l’eau chaude).

Le parking est équipé de prises domestiques pour recharger vos voitures hybrides ou électriques. Vous serez doublement vertueux si vous rechargez votre voiture entre midi et 20h car vous consommerez alors l'électricité de nos panneaux photovoltaïques !

Eau

Eau du robinet : vous disposez d’une carafe Brita avec filtre , ce qui vous permet de boire une eau du robinet purifiée. Pour les amateurs d’eau gazeuse, nous avons mis à votre disposition un Sodastream. Tout cela évite non seulement des bouteilles en plastic, mais aussi d’avoir à les porter !

Récupération des eaux de pluie : certaines années nous n’avons pas besoin d’utiliser l’eau de ville pour l’arrosage du jardin et du potager.

Oyas : cette technique millénaire consiste à remplir d’eau des pots de terre poreux enterrés au pied des plantes, ce qui évite l’évaporation.

Plantes adaptées au climat : Notre cahier des charges est à la fois simple et compliqué. Il nous faut des plantes qui peuvent résister au gel l’hiver, à la sécheresse l’été, qui ont une floraison qui s’étage d’avril à novembre, et qui soient mellifères si possible. Pour le potager, nous utilisons des graines bio peu gourmandes en eau, souvent des espèces anciennes.

Culture : Nous n’utilisons aucun pesticide et avons recours à des techniques simples – paillage, engrais bio, et du vinaigre avec du gros sel pour rendre les allées plus présentables. Pour nos buis, régulièrement visités par la pyrale, nous utilisons un insecticide bio à base de bacillus thuringiensis.

Produits bio

Les produits de bienvenue que nous vous fournissons sont bio (capsules compatibles Nespresso, vin, jus de pomme), ainsi que le gel douche ou le liquide vaisselle. Pour le lave-vaisselle, nous n’avons pas encore trouvé : des pastilles bio existent, mais encore faut-il qu’elles soient efficaces !

Biodiversité

Le jardin comporte plus de 80 espèces de fleurs différentes (sans compter les plantes grasses et la prairie fleurie) et nous avons planté haies de bambous et laurières, noyers, amandiers, magnolia, lilas, albizia, cyprès, forsythias, eucalyptus, catalpa, liquidambar, gingko biloba, oliviers, palmiers, bananiers et cognassier du Japon. Tout ceci fait le bonheur des papillons et des abeilles !

Déchets

- Tri des déchets

- Compost

Conseils d’utilisation et indications

- Vers les producteurs locaux plutôt que vers les grandes surfaces

- Appli Mapstr (@gites.de.cenac)

 

 

 

Nos autres gîtes :

 Gîte Grottes du Périgord (pour 7 personnes)

Gîte Jardins du Périgord (pour 4 personnes)