Ou partir en mai

La Dordogne, le Périgord, quelle différence ?

La Dordogne est le nom du département, tandis que le Périgord est le nom de la province de l'Ancien Régime, qui recouvre à peu près le même territoire. La Dordogne est le troisième plus vaste département français, d'où l'intérêt de regarder précisément où l'on veut aller et ce que l'on voudra voir. Il faut compter deux heures et demi pour aller de Varaignes (en Périgord vert)  à Villefranche du Périgord (en Périgord noir). Comme on le voit, l'essentiel des lieux d'intérêt se trouve en Périgord noir, et c'est pour cela que la région de Sarlat et plus précisément le sud sarladais est considéré comme "le triangle d'or" du Périgord noir.

Résultat de recherche d'images pour "perigord"

Températures

En moyenne, la température en mai à Sarlat est de 16° avec une maximale record de 31° en 2011 et une minimale record de 2° en 2010. Vous pouvez vous attendre à avoir environ 21 jours avec des températures maximales de plus de 18°, soit 68% du temps.
En ce qui concerne nos gîtes, la piscine est ouverte en mai, chauffée par des panneaux solaires, et vraiment agréable dès lors que la journée est ensoleillée et sans trop de vent.

S'il pleut, il y a la salle de jeux, mais aussi les nombreuses grottes !

Profil

Le Périgord, c'est l'anti bling-bling. Si vous aimez surtout les endroits branchés, les boîtes de nuit, et que vous êtes plus habitués à Saint-Tropez et Courchevel qu'à la campagne, vous risquez fort d'être dépaysés. Le charme de la Dordogne, c'est d'être historiquement et géographiquement un peu à l'écart. La région en revanche convient bien aux familles, car la diversité des activités est telle qu'il y en vraiment pour tout le monde et tous les âges. Les voyageurs curieux seront enchantés, tout comme les personnes en quête de choses "vraies".

Sites à visiter

70% des sites sont à moins de 70 km des gîtes de Cénac. De la préhistoire à Jean Nouvel, en passant par une villa romaine, des châteaux forts de carte postale, des villages médiévaux qui sont de vrais décors de cinéma, sans oublier la Dordogne en canoë ou en gabarre. Parmi les têtes de gondole, citons Lascaux, l'abri Cro-Magnon, Rocamadour, la vallée de la Dordogne et celle de la Vézère, inscrites au patrimoine de l'Unesco. Mais cela ne doit pas occulter ce qui rend le Périgord unique : il n'y a pas une grotte à visiter mais une bonne trentaine, plus de 600 châteaux nichés sur les coteaux, des dizaines de bastides, des habitats troglodytiques insolites, des jardins d'exception parmi les plus beaux de France... Tout est à profusion !

Prévoyez donc au moins une semaine, c'est un minimum !

Comment s'y rendre

En train : gares de Sarlat ou de Souillac

En voiture : Autoroute A 20, sortie Souillac

En avion : aéroport de Bergerac (mais surtout si vous venez d'Angleterre), de Toulouse ou de Bordeaux

Gastronomie

On ne présente plus les stars que sont le foie gras, la truffe, mais également la fraise et l'asperge, la noix et la chataigne, sans oublier les vins - Monbazillac, Pécharmant et Bergerac en tête - ou la vieille prune et les vins de noix.

Zénitude

En résumé, si vous aimez bien boire, bien manger (sans vous ruiner), ne pas passer vos vacances dans les embouteillages et voir des paysages grandioses et préservés, découvrir vos ancêtres Cro-Magon et Néandertal, dont vous êtes certainement plus proches que vous ne l'imaginez, une ambiance un brin méridionale, découvrir, admirer, vous reposer - vous allez adorer - et vous n'aurez qu'une envie : revenir.

Français